ACTUALITES
Grades
L'AKSER décerne les titres de capacité anciens et traditionnels. Ils existaient bien avant l’apparition des dénominations de grades « dan »; ils sont différents de ces derniers et ne peuvent faire l’objet d’amalgame (confusion d’idées ou de concepts).

Il existe deux niveaux de titres de capacité:

 - Les Menjo, titres permettant de situer l’adepte, le pratiquant, dans son cursus de recherche et de pratique intense.

 - Les Menkyo, titres de niveau supérieur situant l’adepte dans un cursus de développement, de création et d’accomplissement dans sa pratique.
Titres de Menjo
Gakushi (ceinture noire)
Le Gakushi correspond au stade d'étudiant et au niveau de Ceinture Noire. 3 à 5 années de pratique sont nécessaires à une bonne acquisition des techniques fondamentales. 
 
C’est aussi l’étape pendant laquelle l’étudiant va acquérir la connaissance des principaux kata. La progression suivie est propre à chaque école. Le  Gakushi est nommé par un Renshi de son dojo ou de son style. Il peut porter la Ceinture Noire.
Junshi (ceinture noire)
Le Junshi est un stade de maturation de la technique qui doit conduire le pratiquant à la maîtrise de son style. Le pratiquant effectue un travail personnel de développement de son Budo en enseignant dans un dojo ou en se personnalisant par une pratique régulière et progressive.

Le grade de Junshi peut être situés au niveau du 2ème - 3ème dan. Il est nommé par un Renshi de son dojo ou de son style après avis du Conseil des anciens.
Titres de Menkyo
Renshi (ceinture rouge et noire)
Le RENSHI correspond au titre de Maître dans le sens d’expert. 
 
Ce titre correspond, en principe, au grade de 4ème - 5ème dan. Le pratiquant a donc acquis une connaissance et une formation approfondie de l’école dont il est issu.

L’âge minimum de 35 ans et une pratique de 20 années dans les arts-martiaux sont nécessaires à son obtention.

Le Renshi a développé un certain travail personnel et en a partagé les fruits à travers un enseignement ou des écrits. Il n’est pas seulement expert de son style, mais il a su ouvrir sa pratique à d’autres disciplines martiales. Il assume une responsabilité personnelle  et a déjà réalisé le parrainage de plusieurs Gakushi et Junshi. C’est le stade d’approfondissement et de rayonnement au sein du groupe. II est nommé par au moins deux Kyoshi de son école ou par le collège des anciens comprenant un Kyoshi.  
Kyoshi (ceinture blanche et rouge)
Le KYOSHI correspond au stade d’expert.

L’âge minimum de 45 ans et une pratique de 30 années dans les arts-martiaux sont nécessaires à son obtention.

La connaissance approfondie de la pratique d’autres écoles, styles ou disciplines est nécessaire afin de pouvoir assurer un enseignement précis et ouvert. Le Kyoshi est nommé par les Hanshi ou par le conseil des anciens et du gardien du temple (qui est en principe le fondateur ou le guide de l’école ou du style).
Hanshi (ceinture rouge)
Le  grade de HANSHI est une distinction exceptionnelle qui concerne les adeptes ayant placé le Budo au centre de leur vie. Par son savoir et son exemple, le Hanshi a participé à sauvegarder l’essentiel de son art et à le faire évoluer.

L’âge minimum requis pour ce niveau est de 55 ans et l’expérience en temps de pratique régulière est de 40 ans. Le Hanshi est reconnu et choisi par ses pairs et/ou le collège des Kyoshi.